Maitresses BDSM en dial sexe hardcore, c’est possible !

dominatrice tel rose
dominatrice tel rose

Pour ceux qui aurait cru que le téléphone était mort et bien qu’ils essayent et ils nous en diront des nouvelles ! C’est très étonnant à apprécier que d’avoir une réelle maîtresse domina au bout du téléphone qui puisse vous donner des ordres à suivre et ainsi vous soumettre totalement à elle. Par la voix, c’est si différent que par messagerie instantanée ou que par n’importe quel tchat où vous ne pouvez savoir si la personne derrière n’est pas un dédé le camionneur avec un gros tatouage « j’aime môman ».

Avec le téléphone rose, vous avez l’assurance d’avoir du bon sexe de qualité par dialogue avec de la vraie maîtresse domina qui à force de passer des années derrières leurs téléphones savent ce que les clients veulent. D’ailleurs, c’est par la force des choses qu’elles sont devenues de réelles maîtresses domina et très bien penché sur le BDSM jusqu’à aller le pratiquer dans leur propre vie. Rien à voir avec de la prostitution, le sexe par téléphone n’a rien à voir avec des escort et les filles prennent autant de plaisir que les mecs qui sont dessus. C’est pourquoi il vous faut absolument essayer ce phénomène de mode qui revient.

Cela s’explique par la grande présence de site internet de récites érotiques ou d’histoires érotiques qui ont pullulés sur le net après la disparition du minitel rose : beaucoup de beaux récits BDSM perdus… mais heureusement l’esprit est resté et malgré la fermeture de hauts lieux du domaine du récit BDSM sur internet on retrouve nos chères maitresse au tel ! On pourrait parler d’une reconversion mais pas du tout : pour elles le plaisir reste le même : soumettre à distance un homme qui devient alors esclave sexuel. Sinon pour les plus soft, il peut s’agir uniquement de raconter des récits mais qui sont réels et vécus, pas autour de textes ou d’écrits quelconques comme du texte.

C’est un milieu libre ou les maîtresses dominatrices peuvent justement jouir d’un bon public qui sera vraiment à leur écoute, là on ne peut pas faire mieux grâce au téléphone rose. Les dominatrices sont les hôtesses préférées en règle générale sur le tel rose, et ce n’est pas pour rien : elles interagissent énormément avec vous, vous n’êtes pas passif à écouter quelqu’un parler de sexe mais bien un acteur car il peut vous être demandé bien des choses ! A l’inverse il existe aussi des soumises qui par téléphone vont s’exécuter. C’est alors tout le côté cérébrale qui tout cela encore plus excitant dans la relation de domination et de soumission qui s’impose alors, exactement comme dans les jeux BDSM de la vie réel.

Au final, c’est vous qui créerez vos propres histoires et récits BDSM en direct avec une maîtresse domina ou une femme soumise. Le tel rose, c’est 50% de cérébral et 50% de réel, car finalement, la sensation est grâce au tel rose bien réelle ! Si vous êtes débutant, laissez-guider tendrement, vous comprendrez alors que tout est permis sur le téléphone rose !